Mon parcours

Photo R.JPG
64682_294705650596457_175959586_n.jpg

De formation scientifique, je donnais ma première conférence (gratuite) sur l’hypnose en 1975 (cf. article du journal Midi Libre ci-dessous). Cette même  année mon diplôme d’ingénieur de l’Ecole des Mines d’Alès me fut remis au mois de mai.

 L’année suivante, alors que j’étais volontaire à l‘Aide Technique en Guadeloupe, je participais hebdomadairement à une émission radiophonique sur FR3-Guadeloupe, intitulée « Maître à Manioc »,  consacrée à tous les phénomènes qui sortaient de l’ordinaire, dont l'hypnose.

Ma formation à l’hypnose s‘est faite d’abord, en 1972, à travers de nombreuses discussions avec un hypnotiseur talentueux (Monsieur Allafort) qui s’était spécialisé dans le domaine des sorties de corps astral par l’hypnose et qui suscitait un intérêt unanime lors de ses démonstrations publiques.

Puis ma formation s’est affinée au fil des très nombreuses expériences que j’ai réalisées dans ce domaine.

Je mis au point des protocoles efficaces dans le traitement des addictions à l’alcool et au tabac et j’utilisai les extraordinaires capacités de l’hypnose à stimuler la mémoire inconsciente pour aider des patients à identifier et supprimer les causes cachées de certaines souffrances.

Aujourd'hui, retraité, devant l'ampleur de la demande suscitée par le bouche-à-oreilles et le succès de mes interventions, j'ai décidé d'ouvrir un cabinet de soins par l'hypnose à CHISSEAUX, où je réside (près de CHENONCEAUX).

Article "Midi Libre" 1975 Bagnols/Cèze

Image_28_nov._2018_à_09_20_-_copie.jpg